Tag Archives: 2.0

Hello Planet #2

Mai 2012

Hello Planet #2,

Maniaplanet 2.0 est en alpha.

Alpha puisque nous sommes en train de faire des fonctionnalités et qu’il y a encore beaucoup à tester pour cette mise à jour du système d’exploitation du jeu. Nous allons faire plusieurs version, et à chaque fois plus de joueurs seront invités. Il est inutile de nous demander puisque ce sont les joueurs qui sont déjà dans l’alpha qui inviteront les prochains, ou encore certains déjà listés, comme les invités de la Gamers Assembly.

Pour commencer à expliquer Maniaplanet 2.0, je vais lister ici quelques concepts nouveaux. Je recommande le wiki, wiki.maniaplanet.com si vous souhaitez connaitre certains concepts déjà existants comme les Planets, ManiaHome, ManiaScript, ManiaLink, ManiaCredits, MediaTracker, Packs, Macroblocks, Events etc.

Titres

Ils sont l’équivalent des applications, mais orienté diversitssement comme les films ou les livres. C’est pourquoi nous les avons nommé titres. C’est un simple fichier que vous pouvez acquérir en Planets ou par une clé fournies par le créateur du titre.

Stations

Ce sont les lecteur de titres. Pour illustrer, il faut penser à un lecteur DVD ou un lecteur de livres électroniques, mais pour les titres. Le lecteur est là pour allouer des ressources en ligne à votre titre qui est installé. Cela permet de garder des sauvegardes, des classements et autres. Cela pourra aussi permettre de garder votre titre en ‘cloud’, ce qui vous permettra de le télécharger plus tard sur un autre ordinateur. Il y a donc un nombre limité de stations par utilisateur. Nombre qui peut grandir avec des Planets.

Titres + Stations

Le but est de permettre à certains joueur de créer une expérience personnalisée, sur mesure, avec des données pré-téléchargées (mods, scripts, maps, serveurs etc.) et des services directement associés avec les stations (classements, mise à jour, ‘clouding’, évènements etc.)

Types de Maps

Un type de map est un format et un plug-in en même temps qui facilite l’édition de ce type. C’est un peu comme les extensions de type de fichier dans certaines applications. It is like file extension plugin you can add in some applications. Par exemple, un type de map peut-être un circuit plateform à trackMania qui permettrait de définir le nombre d’essais en bronze ou argent pour remporter la médaille plutôt qu’un temps. Donc la première question que vous vous poserez en lancant l’éditeur est: quel type de map je vais faire?

Modes

Les modes sont des règles et des paramétrages possibles pour jouer sur un ou plusieurs types de maps. Par exemple, le mode plateforme fera un classement en fin de session multijoueur basé sur le nombre d’essais plutôt que le temps.

Titres + Stations + type de maps + modes

Pour illustrer cette exemple, je vais prendre l’exemple de plateforme. Premièrement, vous téléchargez le titre depuis une page du jeu. Il apparait dans votre bibliothèque de titres. Vous pouvez alors l’installer dans une station. Ensuite, vous cliquez dessus pour arriver dans le menu principal. Enfin, depuis là: si vous allez solo, vous aurez une campagne plateforme solo, sans skillpoints mais avec les médailles. Si vous allez dans l’éditeur, il sera déjà pour le type plateforme. Si vous allez en ligne, vous aurez des serveurs avec le mode plateforme et le ‘ladder’ associé.

Objets

Depuis longtemps nous permettons d’importer les voitures dans le jeu, mais pour ce qui est de modifier les maps, nous avons fait attention à garder intacte l’expérience pour ceux qui veulent jouer au jeu comme il était au début. Maintenant, avec les titres, il sera possible pour les joueurs d’ajouter des visuels, statiques et collisionables dans leur maps. C’est une nouvelle étape pour l’ouverture mais en gardant une structure pour les joueurs classiques. Pour les joueurs familiers avec l’interface d’éditition de maps, les objets seront accessibles à travers une nouvelle icone située entre les blocs et les macroblocs sur la barre d’interface.

Titres + stations + Map types + Modes + Objets

Si vous créez un mod qui change les texture d’un environnement et que vous importez des objets et des textures et que vous décidez de gérer les serveurs de votre propre mode pour garder des informations de votre côté, comme dans les jeux à monde persistant, alors il peut être utile de savoir que tous les utilisateurs de votre titre auront telle ou telle données, avec les objets associés. D’une autre manière, cela permet aussi de savoir que lorsque vous vous connectez à un titre, que vous allez être dans un environnement stable. Donc, si vous vous connectez au titre de Nadeo – Canyon, par exemple, vous serez confiant que les maps seront standards et sans objets que vous aimereriez d’éviter voir sur les circuits.

Il y aura des fonctions additionelles plus tard à découvrir, mais nous avons beaucoup de travail et je pense qu’il est mieux de garder l’info pour le moment où nous serons plus proche de la sortie. J’ai appris ^_^ Restez donc à l’écoute et à bientôt sur les forums,

Florent, Hylis

Discutons de ManiaPlanet 2.0 sur le forum.